Prenez garde aux radiations ionisantes !!!


Qu'entendons-nous par radiations ionisantes ?

Ce dossier va traiter des radiations électromagnétiques de fortes puissances issues de notre technologie moderne (non respectueuse de l'environnement et du vivant en général) qui créent de nouvelles pathologies (dysfonctionnements divers et variés très nuisibles) sur tout le vivant.

Les courants électriques haute fréquence génèrent des champs électriques ionisants qui provoquent des effets négatifs sur les êtres vivants, connus sous le syndrome EHS (électro hyper sensibilité).

Petit rappel :

Les courants continus (naturels) génèrent des champs magnétiques non dangereux et même bénéfique au vivant, en revanche les champs électromagnétiques alternatifs générés par l'homme créent de nouveaux "troubles" pathologiques sur le vivant !
Ces champs électromagnétiques alternatifs ou pulsés (ou de quelques formes qu'ils soient) autres que continus n'existent pas dans la nature et constituent un risque prouvé contre le vivant en altérant son fonctionnement biologique sous différents aspects ...

Générateurs d'ondes électromagnétiques :

Au début du siècle dernier (1900) l'homme se mit à produire du courant électrique respectueux de l'environnement en copiant celui existant dans la nature, à savoir le courant électrique continu.
On produisit tout d'abord des dynamos de moyennes puissance et on alimenta les villes en 120 volts continu pour l'éclairage et l'électroménager (chauffages, machines-outil, etc...), malheureusement ce type de production nécessitait de grosse dynamos coûteuses et le continu véhiculé sur de long parcours étant tributaire de la loi d'ohm et voyait sa tension chuter considérablement par les pertes par effet joule.
En un mot, la tension qui devait être de 120 volts avoisinait souvent les 100 volts à l'arrivée, voir moins, ce qui, il faut bien le dire n'était pas très bon pour les machines-outil et l'éclairage !
Bien sur on connaissait des solutions pour remédier au problème en utilisant des moteurs couplés à d'autres dynamos, on "remontait" ainsi la tension, mais le coût de l'opération était élevé et très lourd techniquement ...

Alors on réfléchit à d'autres solutions plus "rentable", un savant du nom de Tesla (pour ne citer que lui) inventa l'alternateur et comme son nom l'indique créa le courant alternatif, sans se soucier des conséquences que cela aurait sur l'environnement (puisque que ce courant n'existait pas dans la nature).

Les avantages furent tout de suite mis en avant, un générateur beaucoup petit et bien plus facile à fabriquer, mais surtout un moyen beaucoup plus simple de "rehausser" la tension qui "chute" durant son parcours (résistivité des conducteurs électriques) au moyen de transformateurs.
Ainsi on se mit à fabriquer du courant alternatif en 50 Hz (hertz) et 60 Hz (Anglo-saxon) et ainsi on connu en France le 110 V / 50 Hz.

Puis avec le temps on perfectionna encore ce courant au top de la rentabilité en créant des alternateurs tri-phasés ainsi on augmenta encore le rendement (donc le coût de production), au lieu d'utiliser deux fils (un neutre et une phase), voir 4 fils (2 neutres différents et 2 phases différentes) sur le diphasé (courant précurseur du tri-phasés), on utilisait plus que trois fils pour les 3 phases ainsi générées et déphasées de 120° (décalées à la production de 120° sur un tour d'alternateur de 360°).
On venait de mettre au point le courant de l'avenir, tout d'abord en 220 V tri et en 127 V mono (lire tri-phasés ou mono-phasé), on passa ensuite au 380 V tri et 220 V mono le tout en 50 Hz ou 60 Hz, voir 400 Hz pour la marine.

La norme Européenne actuelle a harmonisé la tension à 400V / 50 Hz pour le tri-phasés (courant industriel), ce qui donne du 230 V mono-phasé pour le particulier.

Bien sur pour obtenir un haut rendement on produit un courant dont la tension sera la plus élevée possible afin d'obtenir à l'arrivée (fin de ligne) une tension encore suffisamment élevée (après les chutes de tension lors de son parcours) qui pourra facilement être exploité.
Ainsi on peut "admirer" de magnifique ligne THT ou HT (lire très haute tension ou haute tension) qui parcours nos campagnes et qui "chantent" plus fort les jours de pluie où l'air devient plus conducteur.

Malheureusement plus la tension est élevée et plus le rayonnement électromagnétique est important autour de ces lignes; sans compter le rayonnement électrostatique qui peut "amuser" les jeunes voulant imiter leurs héros préférés des films de science-fictions en utilisant des tubes fluorescents (plus connus sous l'appellation erronée de néon) de 40 W ou plus en guise "d'épées laser" ! A la tombée de la nuit voir les jours de pluie (crachin) l'effet est plus spectaculaire !!!

Ceci étant je ne conseille pas de telles pratiques, même si on pourrait s'éclairer gratuitement ainsi, c'est déjà une abomination de construire des habitations à proximité de telles lignes, alors s'y exposer volontairement ... !

Petite anecdote :

Il y a quelques dizaines d'années, avant que les montres à quartz (électroniques) ne fassent lors apparitions sur le marché, les possesseurs de montres classiques (mécaniques) bas de gamme s'avaient fort bien qui était très néfaste pour leur montre de passer sous des lignes à haute tension, je vous laisse donc imaginer le résultat sur le vivant ...

Et les effets dans tous ça ?

Jusqu'aux années 1930 le monde ne connaissait pas trop l'alternatif, après cette époque la médecine commença à "soigner" ou plutôt à soulager un mal récurant à plus de 70% de la population, le "mal de dos" se qui fit et fait toujours la plus grande joie des kinésithérapeutes !
Maintenant outre ces désagréments, on voit une augmentation notoire d'allergies de toutes sortes (la pollution aide également), des cancers de toutes sortes également et les défenses immunitaires en "chute libre".


Première conclusion :

Bien que le risque sanitaire soit très minimisé dans notre pays, il n'en demeure pas moins présent et d'autres pays quant à eux n'hésitent pas à dénoncer tout cela !

Mais un bien plus grand danger est maintenant présent les émissions de micro-ondes !!!


Qu'est-ce que des micro-ondes ?

Les micro-ondes (µ-ondes) sont des ondes radio (électromagnétique) de très hautes fréquences extrêmement pénétrantes et très dévastatrices sur le vivant.
et comme toujours notre pays minimise les effets très dangereux de ce type d'onde, le journal officiel a vendu un ouvrage qui fournissait les lois et règlements en la matière et les précautions d'usage; malheureusement cette ouvrage ne sera plus jamais vendu, seul l'ouvrage sur les champs électromagnétique de basse fréquence (ligne HT et THT) est encore à la vente (jusqu'à épuisement du stock).

Devant les enjeux financiers de grandes envergures il n'y a pas vraiment intérêt à publier ce genre de document, mais si la population crient bien fort contre l'implantation d'antennes à proximité des écoles maternelles, combien parmi cette population on déjà offert un téléphone potable à leurs rejetons et combien en utilise eux même ?
Il est difficile de crier contre une chose que l'on pense très mauvaise et dans faire soit même usage ! ...

Si vous pensez qu'un téléphone portable n'est pas plus dangereux que les talkie-walkie de notre enfance qui utilisaient les ondes radio, alors qu'ils se rappellent que ceux-ci fonctionnaient plus dans un ascenseur ou un monte-charge (cage de faraday), mais qu'un téléphone portable lui fonctionne parfaitement dans une cage de faraday, d'ailleurs je vous invite à faire une petite expérience :
Prenez votre portable et enfermer le dans votre four à micro-onde (SANS METTRE LE FOUR EN FONCTIONNEMENT EVIDEMENT, DEBRANCHER LE PAR SECURITE SI VOUS VOULEZ), une fois la porte fermé vous avez placé votre portable dans une magnifique cage de faraday, d'où les micro-ondes sont emprisonnées n'est-ce pas ? Eh bien composé le numéro de ce portable ainsi enfermé sur un autre téléphone et vous pourrez constater que celui-ci sonne, preuve qu'il reçoit l'appel dans un endroit soit-disant hermétique aux micro-ondes !!!...

Vous venez de prendre conscience que les ondes utilisés sont des plus pénétrantes et que les moyens de sans protéger sont dérisoire, mais surtout maintenant vous commencez à voir l'effet pervers de tels ondes ! Vous n'êtes pas aux bouts de vos surprises ...

Ah oui vous pensez que votre four micro-ondes est HS, non il ne doit pas l'être; mais prenez une boîte métallique et mettez-y votre téléphone portable ou enfermer celui-ci dans le tiroir métallique de votre bureau et appelez-le ! ...

Et les effets ?

La liste est bien plus longue et plus épouvantable que pour les lignes à haute tension, pour les usagés du portable des maux de tête, puis des tumeurs autour de la tête, puis des cancers... Pour ceux qui utilisent le portable dans la poche avec un écouteur filaire, la stérilité approche... pour les écouteurs sans fils, alors là je vous laisse découvrir l'effet de µ-ondes permanentes sur la tête ! ...

Pour ceux qui sont proches d'émetteurs de µ-ondes, alors là c'est évidement bien pire, cancers et leucémies sont plus que probables sans compter toutes les autres pathologies qui seraient trop longues à répertorier ...

(15/04/07)


AVERTISSEMENT TRES IMPORTANT

Devant les dangers des émetteurs à micro-ondes (téléphones portables, émetteurs sur les châteaux d'eau ou les HLM, Wi-Fi, etc...) des Sociétés à l'appétit dévorante d'argent facile à gagner n'hésitent pas à proposer des soit disant inhibiteurs d'ondes pour vous gruger pardon vous "protéger" !

Ces charlatans de tous poils sentant la peur gagner la population n'ont aucun scrupule à vous vendre (cher) des placebos de toutes sortes !!!...

Ces soit disant inhibiteurs d'ondes ont pour les uns des vertus merveilleuses, pour d'autres ils sont la panacée des imbéciles qui y croient ! Euh, non je voulais dire le remède miracle qui va vous protéger à 100% ...

A quoi ressemble ces dispositifs ?

Ils sont en général ronds, aux couleurs, dessins (des lignes faisant penser à un circuit), logos et tailles variables, ils existent pour le téléphone, l'ordinateur, la maison, l'humain, l'animal, en général partout où on peut en installer !
Et bien sur comme le but recherché est de faire de l'argent, on vous en vendra plusieurs modèles différents pour chaque usage !


Quel est le principe ?

Dans les grandes lignes selon qui les vendent (qui n'engage qu'eux du reste), ces inhibiteurs absorbent les ondes néfastes ou déphases celles-ci, un bien grand mot qui veut pas dire grand chose mais ça impressionne toujours !

En faite, ils s'agit de placebos dans les très grandes majorités des cas.


Comment ne pas me faire avoir ?

Tout d'abords vous devez savoir que l'on ne "neutralise" pas les micro-ondes facilement avec une simple pastille, même garantie à vie ! (grande méfiance à ce sujet, car si on peut arriver à diminuer l'effet néfaste des micro-onde par des dispositifs efficaces très sophistiqués, ils ne peuvent en AUCUN CAS êtres garantis à vie !!!), alors si on veut vous vendre une pastille qui ressemble à une feuille de carton fin ou à un bout de terre cuite joliment décorée, STOP, n'achetez-pas ce placebo !

Bien sur tous ces charlatans vont vous sortir des arguments convaincants, vous disant même que le produit est breveté (ah, oui ! ... quel est le numéro du brevet ? ... Je vous laisse deviner la suite !), qu'il répond à des normes strictes, que des mesures ont été faites !...
Des mesures géniales, on va vérifier de suite, vous permettez ... et là vous sortez votre petit appareil sans prétention acheté entre 5 et 15 euro chez un vendeur de four à micro-onde et qui permet de mesure les fuites dangereuses et nocives de ces appareils !
Et la vous posez l'inhibiteur d'onde sur votre téléphone portable et le petit détecteur, si l'aiguille va sur "danger" (au delà de 5mW/M, norme de sécurité officiel), vous saurez que vous alliez acheter du placebo !!!...

Mais généralement si le vendeur vous donne aucune garanti "satisfait ou remboursé" c'est que c'est du placebo !

Si celui-ci vous dit que c'est normal, parce que c'est pas ainsi que l'inhibiteur fonctionne, mais par déphasage (ça y est le mot scientifique est lâché !); alors demandez lui de vous expliquer le fonctionnement de son dispositif, qui je vous le rappelle quand même est sensés vous "protéger" donc de neutraliser une partie des ondes (détectable avec les petits appareils que vous allez découvrir ci-dessous).





Ces deux photographies représentent 2 modèles parmi beaucoup d'autre existant sur le marché; ils ne possèdent pas d'indication de valeur de champs, car leur vocation n'a de but qu'une indication uniquement (vu leur bas prix, on ne peut demandé la "lune" tout de même).

Bien sur il existe des appareils beaucoup plus sophistiqués qui mesure les perturbations magnétiques et électriques, mais ces appareils ne sont pas à la portée des amateurs en raison de leur coût et de leur maniement particulier.

Voici ci-dessous un exemple d'analyseur pour les haute-fréquences (micro-ondes) de conception Allemande et d'un coût proche du millier d'euro !



Votre dévoué Picchou n'a pas pour but de vous lancer dans des dépenses exorbitantes, mais bien de vous informer et surtout de vous mettre en garde contre les vendeurs sans scrupule qui vous ANARQUENT !

Anecdote:

Picchou a été horrifié lors de sa visite d'un salon à l'ouest de Paris, de voir de très nombreux vendeurs proposer des "placebos" pour soit disant protéger l'individu des rayonnements électromagnétiques (je laisse de côté les inhibiteurs de rayonnements telluriques, physico-psychique, ondes de formes, etc. tous issus d'outre tombe qui n'engage que ceux qui y croient ! ...), ces "Stop-ondes" comme beaucoup les appellent, ne stoppent pas grand chose, si ce n'est la bêtise et le porte-monnaie de l'acheteur (de ce côté, c'est des plus efficace !).
Certains vont même jusqu'à venter des documents ou ouvrages sérieux qui ne leurs sont nullement leur pour donner du crédit à leur placebo.
D'autres au moyen d'appareils de mesure officiels ou de bricolage douteux, démontre le rayonnement nocif d'ordinateurs, de téléphones portables, d'appareils électriques les plus divers; mais qu'en il s'agit de montrer la neutralisation des dites "ondes" avec leurs dispositifs, ils en sont bien incapables, alors ils expliquent que c'est compliqué que cela ne se mesure pas ici, etc. bla bla bla ...

Maintenant pour attirer l'œil, on désigne ces dispositifs par des mots (qui sont bien souvent absent du dictionnaire) plus ou moins scientifique, et on lit des marques bidons évoquant des majestuosités dans le genre: Max..., Ultra..., Méga..., le tout suivie de mot évocateur: Vie (Life en Anglais c'est encore mieux !)..., Stop..., etc...

Le terme inhibiteur n'est pratiquement jamais employé, sans doute parce que ceux-ci n'inhibent rien du tout et qu'un terme comme "Stop-Ondes" est bien plus évocateur, sans pour autant être assez significatif du résultat !

Un dernier avertissement pour les placebos, comme les marchands d'aimants en tout genre sont également monnaie courante (voir mes autres dossiers à ce sujet), soyez sur qu'un simple aimant ne vous protégera pas des micro-ondes !!!


Attention à tout ceux qui vivent de la peur des autres pour faire de l'argent et surtout ce qui est bien plus grave (raison de ces lignes) de vous faire croire en une protection en béton qui vous entraînera inévitablement vers une somnolence des vrais dangers, qui sont malheureusement bien réels eux !
Comme de se croire protéger et vivre volontairement sous des lignes à haute tension, des émetteurs de micro-ondes ou bien téléphoner à outrance sur son téléphone portable, se croyant parfaitement protégé !!!

La vérité dans tout cela, est qu'il est très difficile de se protéger efficacement contre les rayonnements à très hautes fréquences qui sont très pénétrantes et destructrices des cellules vivantes; certes des personnes sérieuses travaillent à trouver des solutions et à informer les populations des risques encourus par cette technologie, malheureusement les grands enjeux financiers issus de cette technologie "occultent" ces dangers !

En conclusion: Essayez de vous passer de cette technologie dévastatrice et de vous loger très loin d'émetteurs à micro-ondes ou de lignes à haute tension.
Si malheureusement vous ne pouvez éviter ces rayonnements dévastateurs, sachez qu'une Société Anglaise vend des inhibiteurs pour téléphones portables (durée de vie 6 à 24 mois selon usage et puissance de l'appareil) et des médaillons protégeant un peu l'individu (durée de vie 2 à 3 ans en France, sinon 3 à 5 ans), ces dispositifs brevetés mondialement doivent-être remplacés régulièrement et peuvent être testé au moyen du petit détecteur de micro-onde (représenté plus haut).
Il suffit de poser le petit appareil à l'endroit ou l'on place l'oreille et de faire émettre son téléphone par la composition d'un numéro de téléphone; après avoir noté l'indication du vu-mètre, on place l'inhibiteur à cette endroit, puis le petit détecteur et on fait émettre le téléphone portable, là l'aiguille ne monte pratiquement pas !(Quand celle-ci remonte, il est temps de remplacer l'inhibiteur).

Si vous me rencontrez sur quelques salons Parisiens, vous pourrez tester votre téléphone portable car j'ai le petit détecteur avec moi pour tous ceux qui désire vérifier mes affirmations au sujet de la dangerosité du téléphone portable.

Ma vocation n'est pas de faire peur, mais je puis vous assurer que tout ce que vous venez de lire sur les inhibiteurs est vrai, je n'ai aucun parti pris dans tout cela, mais je suis horrifié à la pensée que des gens vont être encore plus malade à cause d'une utilisation intensive de notre technologie moderne, tout en croyant être protégé !!!

(07/10/07)


Au jour d'aujourd'hui (fin 2017), on sait que les technologies WiFi dites communicantes sont extrêmement dangereuses pour le vivant et des associations ne manque pas ne nous alerter à ce sujet !

Mais la majorité d'entres vous font la sourde oreille, pourtant quand le cancer frappe, certains n'ont plus envie de rire (beaucoup trop hélas) ou bien sans aller jusque là : deviennent électro-sensible ...
Alors ce jour là, leur vie bascule dans l'horreur, car devenant des parias ils sont rejetés de tous et doivent fuir ... loin de la technologie qui les fait atrocement souffrir et les tue à "petit feu".
Ces malheureux (plus de 10% de la population à ce jour) perdent leur emploi, leur vie sociale, en gros ils ne sont plus que des SDF abandonnés de tous !

Alors si vous ne voulez pas finir ainsi, arrêter, dites stop à la technologie sans fil et surtout n'offrez pas ce genre de cadeaux à vos enfants qui ignorent le danger de l'électrosmog dans lequel ils vont baigner, avec ses tristes conséquences.

Certains penses que des tissus spéciaux peuvent les protéger, certes les tissus maillés en fils d'argent denses sont les plus efficaces, ils sont capables d'atténuer et non d'arrêter la nuance est importante des émissions de micro-ondes.
Des tissus à 90Gr d'argent au M2 peuvent atténuer de 60dB des fréquences jusqu'à 3GHz, d'autres à 140Gr d'argent au M2 peuvent atténuer de 70dB des fréquences jusqu'à 5GHz.

Petites précisions concernant le tissu à l'argent, tout d'abord ce qui fait son efficacité est la finesse du maillage et sa densité, pourquoi cette précision, parce que certains vendeurs proposent des tissus extensibles ce qui pourrait paraître plus pratique.
Si le tissu peut être extensible, ce n'est pas le cas des fils d'argent qui vont se casser les un après les autres rendant le tissu de moins en moins efficace ; qui plus est un maillage fin va devenir moins fin en s'étirant, donc certains fréquences vont pouvoir passer au travers s'il est étiré !
Il est impératif de choisir un tissu non étirable et lavable sans rétrécissement, bien qu'il vaille mieux ne pas le laver.
Ces tissus ne doivent pas être utilisés comme vêtements de corps, mais plutôt comme voilage, par exemple comme moustiquaire au-dessus du lit ou en alèse protégée ou encore comme foulard, écharpe, etc.
Dans tous les cas, n'oubliez jamais qu'il s'agit d'un tissu spécial en fils métalliques fragiles.

Ces tissus sont lourds, peu discret (aspects gris argenté) et d'un coût élevé, mais ils peuvent améliorer la vie d'électrosensibles (préférer les tissus à 90% de fil d'argent et 10% fibres vraiment efficaces), quoi que la meilleur solution soit la technologie filaire et le recours au courant continu.

Si ces tissus sont quelques peu efficaces à atténuer les rayonnements électromagnétiques et peuvent servir de rideaux, de moustiquaires ou de vêtements ; les films métallisés vendu comme protection sont totalement inefficaces contre les champs électromagnétiques (sauf les champs électriques), comme les peintures graphitées.
Ne vous faites pas "gruger" si ces tissus sont plus ou moins efficace, c'est en raison de la présence d'argent à haute densité (maillage fin), les peintures ou films qui à l'origine n'étaient pas conçus à cette fin ne contiennent pas d'argent (tout au plus de l'aluminium ou du carbone colloïdal), se sont des placebos !
Les films brillants vendus comme protection étaient à l'origine destinés aux baies vitrées (verre de véhicule également, quoique non réglementaire) afin d'atténuer la pénétration des rayons infrarouges, le fait qu'il s'agisse de film polyester recouvert d'aluminium sous vide a pu faire penser à tord à quelques vendeurs peu scrupuleux que beaucoup allaient croire à l'efficacité de tels films ("les couvertures de survie" sont basées sur le même principe). Ces films ne peuvent en aucun vous protéger des champs électromagnétiques !
Quant aux peintures vendues comme protection, il s'agit de peinture pour l'électronique car celles-ci sont conductrices du courant électrique et permettent de créer un "écran" aux charges statiques, afin de protéger les circuits électroniques neufs sensibles aux charges statiques. Il en existe deux sortes : au carbone ou à l'oxyde de nickel, toutes les deux d'aspect noir (si pur), les peintures à l'aluminium ne conduisent pas le courant et servent aux tuyaux de poêle, échappements, etc. Dans tous les cas ces peintures n'ont jamais été conçues pour faire écran à des champs électromagnétiques !

Autrefois les chevaliers portaient de la "cote de maille" pour se protéger des adversaires, aujourd'hui la mode est à la "cote de maille" à l'argent contre un adversaire invisible bien plus dangereux l'électrosmog ou brouillard invisible d'ondes électromagnétiques !

Voici ci-dessous à quoi ressemble de la "cote de maille" moderne avec 90g d'argent au M2 agrandi à la binoculaire de 40 fois.

    


Picchou vous avertis, c'est soit la technologie aux micro-ondes de mort ou soit une vie exempte de technologie sans fil, mais au combien meilleure à la santé !


Pour les ultra sensibles aux µondes de nos technologies, voici une photographie de l'exécution d'un "Keffieh" dont la mode actuelle est déjà bien répendu dans nos rues, réalisé avec une étoffe de tissu aux fils d'argent (décrite ci-dessus) qui protège efficacement contre la 4G.



Je rappelle qu'un téléphone 4G mis sous un pli de ce tissu ne fonctionne plus, ni en réception, ni en émission (attention risque de destruction) preuve de son efficacité ; mais si vous utilisez un téléphone avec cette protection, votre tête sera irradiée de partout mais de façon plus diffuse.
Cette protection doit être une protection contre l'électrosmog local, mais non un moyen de se croire protégé en téléphonant à outrance.
Ce tissu atténu les µondes certes efficacement, mais ne les stoppe pas à 100% !

Sachez que votre dévoué Picchou compatie aux victimes du syndrome EHS (électro hyper sensibilité), mais n'oublie pas qu'avant de devenir EHS vous avez utilisé sans vergogne cette maudite technologie, "arrosant" tout votre entourage sans vous soucier des conséquences sur vos congénères qui eux ne souhaitaient peut être pas se faire "empoisonner" !
Mais comme les fumeurs qui ne se souciaient rarement de leur entourage proche, jusqu'à ce qu'une loi protège les non fumeurs, vous pensez sans doute que si c'était dangereux l'état agirait en conséquence !
Il a fallu des dizaines d'années pour qu'une loi protège les non fumeurs, alors pour le téléphone qui rapporte bien plus d'argent que le tabac ...

La science ayant bien progressée on peut trouver sur la toile ce genre de détecteur de champs électromagnétiques (voir ci-dessous) pour une vingtaine d'euro, qui est capable de mesurer les volts par mètre et les micro Tesla en même temps en valeurs moyennes ou en pics, mémoriser, et alerter en dépassement de seuil dangereux.



Avec ce détecteur vous pourrez contrôler si on vous vend du placebo ou des protections efficaces et cela sans vous ruiner !

Voici les caractéristiques de cet appareil :
Mesures : 1 à 1999 V/m et 0,01 à 19,99 µT
Seuil de danger (alarme) : 40V/m - 0,4 µT
Bande passante : 5 Hz à 3,5 GHz
Taille et poids : 12,5 x 6 x 3 cm pour 110 g
Alimentation : Pile 9V (6F22)


Beaucoup de personnes sont confrontés au compteur Linky générateur de fréquences indésirables et bien d'autres inconvénients, pour ceux qui n'ont pu s'en débarrassé et qui souhaite s'en prémunir, deux solutions s'offrent à eux :

1) La pose d'un filtre passif entre la sortie de ce compteur et la ligne électrique d'alimentation de la maison, comme ci-dessous :



Ce filtre que l'on trouve chez un fabricant de filtre secteur (voir en Suisse pour l'un des plus connu) pour 150 euro environ ou utiliser un autre système vendu plusieurs centaines d'euro (que rien ne justifie sinon le profit !) qui consiste en un montage non homologué de composants passifs rudimentaires qui court-circuitent les fréquences indésirables en les reliant à la terre.

Voici ci-dessous le graphique fournit par le fabricant du filtre passe bas, avec la partie qui nous intéresse, à savoir l'atténuation des fréquences générées par le compteur Linky.



Comme on peut le voir, le graphique fait état de 4 courbes (A, B, C, D), la courbe qui nous intéresse ici est la "B" qui correspond à un courant de 230V/25A.
Nous pouvons voir que les fréquences générées par le compteur Linky sont atténuées entre 35 et 42dB pour un seul filtre, car il est possible d'en monter deux en série et d'augmenter l'atténuation.

Pour les novices les courbes fournies par les constructeurs de filtres sont des graphiques de tests d'atténuation à différentes fréquences reportés sur du papier millimétrique logarithmique afin de réduire la longueur du tracé.
En hauteur est indiqué l'atténuation en décibel (dB) et en longueur les fréquences (Fr).

Comme un filtre passe bas (comme le nom l'indique) laisse passer les basses fréquences et atténue les moyennes et hautes fréquences, celui-ci vous protège en faite de tout ce qui est au-dessus de 50Hz, voir 60H ou 400Hz (selon le fabricant).
L'avantage d'un filtre standard et non spécifique au Linky (inexistant sur le marché, sauf réalisation artisanale non homologué) est d'atténuer toutes les fréquences indésirables générées par notre technologie moderne qui utilise les alimentations à découpages (petites, légères et peu coûteuses) génératrices de hautes fréquences sur le secteur et perturbatrices de la santé.

Certains peuvent penser à tord qu'un tel filtre pourrait être interdit, aussi je vous rappelle que vous êtes maître chez vous, votre fournisseur de courant électrique n'a qu'une vocation vous fournir du courant électrique, répondant à une norme Européenne :
Pour le particulier du 230V en 50Hz monophasé et pour l'industriel du 400V en 50Hz tri-phasés.
Libre à lui d'utiliser un compteur bleu et envoyer un employé relever la consommation de l'abonné ou un compteur informatisé pour un relevé à distance (Linky).
Vous en tant qu'acheteur d'électricité, vous recevez du courant électrique sous forme de 230V/50Hz que vous utilisez comme bon vous semble, si vous souhaitez filtrer celui-ci à l'intérieur de votre habitation, c'est vous que cela regarde et pas votre fournisseur d'électricité !

Je vous rappelle également que votre fournisseur d'électricité c'est engagé à vous fournir du 230V en 50Hz et pas d'autres fréquences parasites que lui même se devrait d'éliminer, avant de vous la vendre.
Ce qui vaut pour l'un, vaut pour l'autre, car vous même n'êtes pas censé déphaser le courant (cas du tri-phasé) que l'on vous vend et encore moins le parasiter ; donc en posant de tels filtres, vous garantissez un non parasitage du réseau électrique extérieur à votre habitation (un tel filtre éliminant toutes fréquences supérieures au 50Hz en amont comme en aval).

Votre fournisseur d'électricité ne peut qu'être heureux qu'un particulier prenne la précaution de garantir de " laisser propre " son réseau électrique.

Maintenant voyons schématiquement la différence entre un foyer sans filtre, et un foyer équipé de filtre passe bas :





Evidement, la meilleure solution consiste à refuser la pose du nouveau compteur Linky qui outre le fait d'augmenter vos factures d'électricité, vous obligerons tôt ou tard à agir pour votre santé.
Alors agissez sans plus tarder et envoyer des courriers recommandés aux bonnes personnes, pour cela je vous invite à chercher sur le net des associations de protection contre le déploiement des compteurs connectés, afin de rédiger les courriers nécessaires.

Je vous invite également à verrouiller votre habitation et vos coffrets électriques liés à votre propriété qui sont accessibles facilement depuis la voie publique, car je vous rappelle que le coffret qui abrite votre compteur EDF ou GDF vous appartient, seul son contenu appartient à votre commune et cela a une très grande importance ; il ne viendrait à personne l'idée d'entrer par effraction dans votre habitation pour agir sur le compteur EDF ou GDF qui s'y trouve (bien qu'il ne vous appartenant pas), pourquoi, tout simplement parce que se serait une violation de la loi et passible de poursuites judiciaires.
Eh bien pour votre coffret EDF ou GDF, il en va de même, il est votre propriété et personne n'a le droit d'y accéder sans votre accord !
Il y a un souci qui a malheureusement fait couler de l'encre ces derniers temps car pour simplifier le travail du préposé au relevé du compteur, les coffrets sont munis d'une fermeture sans clef !
A cause de cet accord tacite entre vous et les compagnies d'énergie, vous avez vu des agissements abusifs se produire et même entendu à tord que ces "coffrets" ne vous appartenaient pas, ce qui est faux.
Les compagnies d'énergie ont abusé de leur pouvoir pour vous imposer un compteur communicant sans prendre la peine de vous détailler vos droits en la matière, alors que faire ?
Si vous laissez votre habitation grande ouverte, vous aurez bien du mal à porter plainte pour les dégradations qui pourrait en résulter, en revanche si c'est fermé à clef, c'est autre chose et bien il en est de même du coffret abritant votre compteur, vous devez le fermer à clef !
Il est à vous, vous pouvez le verrouiller, comme vous verrouillez votre habitation et si votre compagnie veut vérifier la conommation et bien celle-ci prendra rendez-vous (comme quand le compteur est à l'intérieur de la maison).

Voici ci-après quelques exemples de modifications, afin de protéger vos bien du vandalisme et des abus de confiance de fournisseurs peu scrupuleux qui modifient les thermes de leur contrat sans en informer le client dans les détails :

Pose d'une serrure à pompe en lieu et place de la serrure (sans clef) d'origine :



Sans doute penserez-vous que même avec cette serrure difficile à forcer, on peut toujours défoncer le coffret ou tirer très fort est endommager le coffret qui vous appartient je vous le rapelle, mais si vous voulez dormir tranquille, vous pouvez renforcer d'avantage et décourager le forcing !

Blindage interne d'un coffret contre toute malversation, mais autorisant le relevé de consommation comme auparavant :



Ici il s'agit d'un bricolage d'urgence avec de la ferraille de récupération de forte épaisseur et cadenassé avec un cadenas anti vandale en acier cémenté, le seul moyen de venir à bout d'un tel montage serait l'usage d'une disqueuse de petite taille et avec délicatesse ; comme les professionnels ne possèdent que de gros modèles, le résultat serait désastreux ...

Mais vous pouvez aussi rapeller les droits et devoirs de chacun en placardant à l'intérieur du coffret, ceci (pour l'exemple) :



Mais peut être souhaitez-vous moins de discression et faire un blindage plus visible afin de décourager le vandalisme, voici donc deux exemples (parmis beaucoup d'autres) :





Deux blindages différents, pour des coffrets placés très différement au sein de la propriété coté rue.

Quoi que vous choisissiez comme solution, n'oubliez pas que toute personne qui ne s'oppose pas ou ne procède pas aux protections de ses biens, consent tacitement au partarge de ceux-ci et à toutes les concéquences qui peuvent en découler.


J'attire votre attention sur un point très important, certains propriétaires refusent l'achat du coffret et de sa planchette pour y installer le compteur électrique, les compagnies d'électricité ne pouvant obliger le propriétaire des lieux à financer ce coffret placent alors celui-ci directement sur le poteau électrique le plus proche de la propriété.
Dans ce cas précis, l'ensemble du dispositif appartient aujourd'hui aux communes, vous ne pouvez pas et n'avez pas le droit d'escalader le poteau pour y installer un quelconque moyen de blocage !
Seul votre commune peut intervenir en interdisant les remplacement coûteux des compteurs qui sont à sa charge, je vous invite donc à vous informez sur vos droits en la matière et de contacter votre commune et toute association de défense des citoyens contre le déploiement de ces compteurs comminicants.



2) La réalisation d'un filtre passif sur une prise électrique ou une triplette (afin de conserver l'usage de la prise électrique) connecté sur la ligne électrique de votre habitation, vous permettra de vous protéger sur une zone limité des hautes fréquences des CPL (courant porteur en ligne).

Ce type de protection d'un rayon d'action de quelques mètres vous permettra à peu de frais (5€ environ) de préserver votre zone de vie des rayonnements parasitaires supérieurs au 50Hz.

Comme vous allez le découvrir ci-après le filtre utilisé peut être soudé dans une triplette ou tout simplement monté dans une prise électrique avec terre (impératif) et devenir un filtre qui va "absorber" les CPL locaaux et ainsi vous protéger.

Schéma équivalent du filtre :



Et voici la triplette démontée et le composant (EMI) soudé dans celle-ci :



Une fois fini il ne reste plus qu'à remonter le tout et de connecter cette triplette à l'endroit où l'on souhaite être protégé des CPL et de toute fréquence autre que le 50Hz !



Vous avez maintenant deux solutions viables si vous avez malheureusement une habitation victime de CPL que se soit à cause du vosinage ou d'un compteur Linky, soit poser un ou plusieurs filtres passe-bas à l'arrivée de votre ligne électrique (connaissance en électricité requise) et protéger toute votre zone d'habitation (Coùt du filtre 150€ maximum si acheté en Europe et moins de 50€ si acheté en Asie).
Soit fabriquer des filtres sur des prises électriques classiques avec un composant EMI, afin de protéger vos zones de vie (connaissance de l'électricité souhaité, voir savoir souder et disposer d'un fer à souder et de brasure pour l'électronique dans le cas de la triplette), la réalisation de ce filtre ne dépassera pas les 5€ !




Si vous habitez en appartement, les filtres peuvent s'avérer insuffisant en raison du voisinage qui va vous rayonner également, les explications qui vont suivre pourront vous aider à améliorer votre vie et ajouteront des protections supplémentaires.


Beaucoup de personnes victimes d'EHS (électro sensibilité aux champs électriques et/ou électromagnétiques) cherchent des moyens de se protéger en commençant par blinder les câbles électriques qui trainent ça et là autour d'eux.
Certains achètent très chers des tapis de sol en feuille d'aluminium pour s'isoler des champs électriques.

Il n'est pas nécessaire de se ruiner pour se protéger comme vous allez le découvrir dans la vidéo ci-après, il vous faudra vous procurer un protége parre brise de la chaleur en film aluminisé (environ 2€ en magasin discount), une prise secteur avec terre (3 poles) et une pince crocodile pour batterie (accessoires automobiles en grande surface).

Vidéo que vous pouvez charger ici

Qui vous montre, en 4 minutes une réalisation très simple d'un tapis de protection d'environ 2m2 qui vous reviendra à moins de 5€.


Pour les plus professionnels, voici une autre vidéo de la réalisation d'un tapis de 50cm de large sur une longueur de son choix (6m maximum), réalisé à partir d'un rouleau de polystyrène aluminisé (vendu comme isolant entre 10 et 15€ les 6m).
Le matériel nécessaire consiste en une fiche banane de chassis de 4mm, de 2 rondelles plates, d'une fiche banane male de 4mm soudable ou non, d'un bout de fil de terre et d'une prise secteur avec terre.

Voici la vidéo de 3mm à charger


Est-ce efficace ?

Voici deux vidéo qui vous le prouveront, mais avant de les regarder, sachez que ce genre de tapis ne protége que pour les rayonnements de champs électriques de moyenne fréquence.
Dans les tests réalisés, il a été utilisé un chargeur de batterie Ion-Lithium équipé d'une alimentation à découpage générant des champs électriques intenses.

Le tapis fait avec un cache parre-brise vous protégera des champs électriques de vos chargeurs de PC portable et des câbles secteurs, toutefois pour une meilleur efficacité je vous conseille de le doubler.

Charger la vidéo de test avec un cache pare-brise (2mm)


Le tapis réalisé en polystyrène aluminium vous protégera plus efficacement qu'un cache pare-brise et avec une simple feuille.

Charger la vidéo de test du polyestyrène aluminium (1mm)


Dans tous les cas, il faudra toujours les relier à la terre et s'assurer que la fiabilité de celle-ci.

Maintenant que vous êtes convaincus, arréter de vous faire "pigeonner" en achetant de vulgaire bout de cache pare-brise de 0,25m2 à plus de 30 euro !




Avec ce rouleau d'une dizaine d'euro, vous pouvez réaliser 12 tapis vendu 35€ l'unité (soit 420€ les 12), pour 12m de fil électrique , plus 12 prises avec terre et 12 pinces crododiles ou 12 paires de fiches bananes 4mm. En comptant très largement on arrive à moins de 50€ (dans mon cas, j'en aurai pour 26€ environ).


Attention aucun tapis de quelques matières que se soit ne protège des champs électromagnétiques qui nécessitent des blindages particuliers, seul les champs électriques sont stoppés et ramenés à la terre.


Les souris de PC posent des problèmes aux électrosensibles qui ressentent les champs électriques générés pour s'en protéger sans se ruiner, je conseille le port de gants antistatique pour l'électronique.

Voici un test réalisé sur un PC équipé d'un I7 à 2,80GHz et munis d'une souris USB2 qui génére un champ électrique élevé.
Les gants utilisés sont des gants d'une résistivité de 20Mohms au cm tissé en fibres synthétiques et renforcés contre l'usure.

Charger la vidéo de test (1mn)


Comme vous avez pu le voir, il n'est nécessaire de se ruiner pour se protécher, une paire de gants antistatique pour l'électronique ne coûte que quelques euro.

Pour les EHS il est très important de ne pas utiliser la souris et le clavier de l'ordinateur sur une surface métallisée qui amplifie le champ électrique et diminue l'efficacité des gants !



Début de la page

Retour