La santé ! Oui mais quelle santé ? ...


La santé, une chose à laquelle on devrait le plus tenir, car quand on la perd c'est bien difficile de la retrouver, si on la retrouve ...

Pourquoi un tel dossier, me direz-vous ?

Pour vous faire découvrir des découvertes peu connues ou reconnues et qui pourtant ont soigné et guéri plus d'une personne qui devaient selon la médecine y passer !

Il y a bientôt cinquante ans un chercheur autodidacte mis au point un appareil capable de guérir bien des maladies, cet homme Monsieur Prioré, mis au point un appareil électronique utilisant un magnétron de très grande puissance.

Bien que le magnétron est un générateur de micro-ondes nocives à toute vie (qu'il suffit de blinder correctement), il est également un générateur de champs magnétiques très puissant !!!

Ainsi celui-ci réalisa un générateur magnétique avant tout qui guérit des cancéreux en phase terminale avec un taux de réussite de 100% et des malades victimes de maladies insoignables par la médecine traditionnelle avec un taux de réussite de 80%.
On peut supposer que les 20% de non guérissable furent victimes de maladies génétiques que le magnétisme le plus sophistiqué ne pourrait vaincre !

Cette inventeur de génie trouva la mort avec sa machine d'une rupture d'anévrisme (à noter qu'une exposition aux micro-ondes peu provoquer ce genre de décès ...), ensuite sa veuve s'enferma dans un mutisme total (peut-être par peur de finir comme son défunt mari !).
L'invention et son inventeur tombèrent dans l'oubli total ...


Plus près de nous deux personnes (un géologue et un médecin) étudièrent les vertus de certains sables du Sahara aux pouvoirs de guérison surprenant et bien connus de certains autochtones locaux.
Ainsi ces deux personnes (Loïc Le Ribault et Norbert Duffaut) découvrir une silice soluble générée par de micro-organismes, cette grande découverte permit la guérison de nombreuses personnes "oubliés" par la médecine conventionnelle impuissante à les guérir et sauva ainsi de nombreuses vies.
En remerciement, le médecin finit empoisonné et le géologue fût jeté en prison pour exercice illégal de la médecine !

Aujourd'hui ces deux personnes sont mortes et leur découverte exploité de façon non légitime par les fabricants de produits de beauté en raison du pouvoir régénérant de cette silice particulière.
Cette substance est encore fabriqué, mais hors de notre pays et sa commercialisation ne peut-être d'ordre médical !


Des découvertes ayant trait à la santé sont découvertes chaque jour et très vite rangées au fin fond de tiroirs poussiéreux ou l'oubli y fait son oeuvre et quand quelqu'un découvre (ou redécouvre) des dispositifs ou substances aux vertus dignes d'éloges, il risque au pire sa vie, mais dans tous les cas de sérieux ennuies car tout sera mis en oeuvre pour enfouir cette découverte dans le plus grand oublie possible !

Pourquoi cela ? C'est simple, d'abord la Société n'aime pas les autodidactes et qui plus est, c'est très mauvais de faire concurrence aux grandes firmes pharmaceutiques qui vivent de la maladie ...

Ceci dit, la médecine fait de belles choses et permet à bien des personnes de survivre, alors qu'ils devraient y laisser leur vie sans l'aide de celle-ci !


Ne croyez pas que je cherche à dénigrer la médecine et la pharmacopée qui va avec, mais je souhaite mettre au clair certaines possibilités "oubliées" ou "occultées" volontairement pour le grand profit des multinationales de la chimie et technologie médicale.

Il y a maintenant un siècle un médecin au vu des terribles blessures gangreneuses infligées par la première guerre mondiale chercha une solution et découvrit avec joie et satisfaction : le chlorure de magnésium substance naturel aux grandes propriétés, dont celle d'activer la cicatrisation !

Le chlorure de magnésium (MgCl) que l'on peut acheter en pharmacie en sachet de 20 grammes pour 1,30 à 1,70 euro permettant de préparer un litre de solution.

Comme quoi on trouve de bonnes choses en pharmacie ! Vous pouvez également trouver du "Contre-coups de l'Abbé Perdrigeon" tout aussi vieux que le MgCl (voir plus encore), c'est le genre de remède de "Grand-mère" qu'il est bon d'avoir chez soi le jour où on se coince un doit dans une porte et qu'on sur le point de s'évanouir, on est très heureux d'y tremper le doigt et de respirer sans douleur ! (attention en cas de plaie ouverte, ça brûle à cause de l'alcool qui s'y trouve).

Des remèdes de ce genre, on peut en citer beaucoup, bien qu'ils soient en nette disparition ces dernières années aux profits de nouveaux médicaments bien plus chers et pas toujours aussi efficace !!!

Afin d'améliorer votre diversité de remédes peu coûteux et qui méritent d'être connu, voici une petite liste modeste qui pourra servir (en cas de doute, n'hésitez pas à demander des conseils à votre médecin ou pharmarcien, qui je vous le rapelle sont les seuls à être officiellement qualifiés pour vous conseiller):

En cas de diarrhées > Elixir parégorique, malheureusement vendu sur ordonnance depuis plusieurs années en raison de la très faible quantité d'opium contenu dans le produit que certains achetaient en quantité et "distillaient" en vu de récupérer l'opium !!!

En cas de très mauvaise digétion > Chophytol (en comprimés c'est moins infecte à avaler) à base d'extrait d'artichaut.

En cas de respiration difficile (rhume) > Climarone c'est totalement naturel, voir dans les salons écologistes ou les herboristeries.


Conclusion :

Bien que le recours aux produits chimiques soit malheureusement parfois irremplaçable, dites-vous que l'usage de l'homéopathie (basé sur la mémoire de l'eau et grâce à ce site, vous savez que l'eau a une mémoire magnétique) ou de substances naturelles à bien peu d'effet négatif sur le vivant, ce qui pas le cas des substances chimiques !
Alors avant de recourir à la chimie et si votre état de santé le permet encore, essayer donc le naturel; dans le pire des cas, cela fera pas ou peu d'effet, mais cela ne vous démolira probablement pas la santé !

Avertissement important :

Ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit, les substances naturelles peuvent-être très dangereuse comme la cigüe ou l'amanite phalloïde, ce que j'entends par substances naturels sont les produits que l'on trouve dans la nature (non artificiels) et qui ont fait leur preuve dans le passé où que certains ont démontré comme efficace pour tel ou tel cas de pathologie.



Lexique :

Mr Prioré mis au point deux dispositifs visant à guérir des malades incurables et déposa un brevet dans les années 60.


Mr Le Ribault mis au point le G4 est déposa un brevet vers les années 80 concernant cette merveilleuse substance, ensuite il perfectionna sa préparation pour créer le célèbre G5 dit silicium organique et déposa d'autres brevets jusqu'aux années 90.
Cette substance dénommé "silicium organique" ou G5 est une silice soluble totalement assimilable par l'organisme et possédant des propriétés curative et régénératrice hors du commun.
Capable de guérir certaines forme de cancer et diverses maladies, on comprend aisément que leurs inventeurs aient très mal fini dans une Société comme la notre ...

Le G5 est encore (après le décès de Mr Le Ribault) fabriqué tout d'abord en Irland où sa qualité est au top du top, puis en Espagne où le produit semble quelque peu différent ... !

Bien sur comme pour les dispositifs magnétiques créés, fabriqués et vendus hors de notre beau pays (soit disant libre); le silicium organique connaît des copieurs peu scrupuleux, qui ne pensent qu'à s'enrichir, sans garanti du résultat !
Ainsi on trouve sur le marché, des "silices" dites médicinales tant en pharmacie (Dissolvurol), dans des salons écologiques (fabriqués à partir de quartz ou de plantes, très douteux et très chers ! Cela va s'en dire ...).


Ce dossier est en cours, des ajouts seront fait prochainement, dont quelques précisions importantes sur le silicium organique à ne pas confondre avec le silicium colloïdale !


Copier ce dossier en PDF



(27/01/08)
(remis à jour 22/03/08)


Début de la page



Retour page d'acceuil